Crédit en ligne, avec accord de principe immédiat

LA DETTE FRANCAISE ET SON FINANCEMENT

La dette française

D’un côté des Pyrénées, l’Espagne pays endetté ayant adopté des mesures d'austérité fortes et convaincu l'Union Européenne de renflouer ses banques ; de l'autre, la France avec peu de réformes.

Avec des taux de financement à dix ans de 6 à 7 %, l'Espagne pourrait ne plus avoir accès aux marchés de capitaux.

A contrario, la dette de la France apparaît l'une des plus sûres au monde pour un rendement à 10 ans à peine supérieur à 2 %.

Dans ce contexte et paradoxalement, le Trésor français a emprunté à court terme à des taux négatifs, les investisseurs préférant payer pour assurer leur créance.

Renversement de situation en quelques mois. En novembre 2011, la France était considérée comme l’un des maillons faibles de la zone euro avec l'Espagne et l'Italie.

Facteurs d’appréciation des investisseurs pour la France : une santé de l'économie française plus favorable + une osmose politique avec l'Allemagne + les initiatives de la Banque Centrale Européenne.

A contrario, les investisseurs ont nombre de motifs pour se détourner de la dette française : déficit budgétaire élevé, économie incertaine, engagement financiers vis-à-vis de l'Espagne et l'Italie, rigidité du marché du travail.


Des rendements faibles

A l’heure actuelle, les marchés ignorent ces paramètres car le rendement se fait rare.

L'Allemagne, maillon fort de la zone euro, n'a en effet plus besoin d'offrir grand chose aux investisseurs, forçant ceux-ci à ignorer les défauts français pour espérer retirer une rémunération décente du placement de leurs capitaux.

« La France ne fait pas vraiment des étincelles en matière de déficit budgétaire ou de réformes mais on a besoin d'un minimum de rendement, or le papier allemand ne fait pas l'affaire. Acheter de la dette française est un moindre mal » déclare David SCHNAUTZ, en charge de la stratégie taux à la COMMERZBANK.

Les mesures techniques de la BCE constituent un autre facteur favorable notamment pour la France. L'injection d'environ 1 000 milliards euros de liquidités par la BCE dans le système bancaire de la zone euro a incité les banques espagnoles et italiennes à acheter de la dette de leur propre pays et, notamment à l'acheter à des banques françaises qui de ce fait ont allégé leurs bilans.


Initiative de taux zéro

Dans la seconde quinzaine de juillet, la BCE a ramené à zéro le taux au jour le jour de rémunération des liquidités, ce qui a supprimé le seuil psychologique plancher pour les rendements obligataires de la zone euro.

Paradoxe :
. l'Espagne souffre des spéculations sur un possible éclatement de la zone euro,
. « La zone euro sans la France, c'est quelque chose que les gens ont vraiment du mal à imaginer. On peut imaginer beaucoup de choses mais il y a un moment où l'imagination devient du fantasme » indique David SCHNAUTZ.

Accueil
Rachat de crédits
Créd. travaux classique
Crédit énergie renouvelable
Eco prêt taux zéro
Prêt photovoltaïque
Crédit immobilier
Crédit hypothécaire
Crédit senior
Autres financements
Simulation de rachat
Demande crédit travaux
Demande crédit immo
Demande crédit hypothécaire
Demande crédit senior
Demande autres financements
Financement Outre Mer
Rappel automatique
Questions / Réponses
Questions spécifiques
Témoignages
Envoyer à un ami
Coordonnées
Mentions légales
Plan du site
Partenaires
Recrutement
News permanentes
Les taux
Patrimoine et fiscalité
Juridique
Entreprise
News de juin 2013
News de mai 2013
News d'avril 2013
News de mars 2013
News de décembre 2012
News de novembre 2012
News d'octobre 2012
News de septembre 2012
News d'août 2012
News de juillet 2012
News de juin 2012
News de mai 2012
News d'avril 2012
wi-credits.fr
crédit-travaux-maison.fr
Copyright SIGMA CREDIT, tous droits réservés pour tous pays